Switzerland

Football: Servette lanterne rouge du classement

Les Grenat s’effondrent contre Lucerne, battus 3-1 par les hommes de Celestini. Un malaise s’installe.

Koro Kone n’a pas réussi à trouver la faille face à Marvin Schultz.

Koro Kone n’a pas réussi à trouver la faille face à Marvin Schultz.

KEYSTONE

Battu par un Lucerne bien plus tranchant, Servette est désormais la lanterne rouge de la Super League. Le bonnet d’âne coiffe les errements des Grenat depuis le début de la saison.

Pas d’attaque, pas de finition, plus de jeu ou seulement par intermittence, une assise défensive qui vole en éclat, plus d’automatismes: tous les feux allumés la saison dernière sont éteints, le drapeau grenat est en berne et il va falloir corriger tout cela en urgence. Si c’est possible.

Alain Geiger avait revu plusieurs choses après la défaite amère à Sion. Avec les semaines anglaises, il faut faire tourner l’effectif, l’entraîneur a donc procédé à ce tournus.

Exit le capitaine de l’équipe, Anthony Sauthier, qui cédait sa place de latéral droit à un transfert de l’été, Moussa Diallo. Exit aussi Grejohn Kyei, remplacé par Koro Kone à la pointe de l’attaque. Titularisation également de Boubacar Fofana, qui avait à coeur d’effacer la dernière impression laissée sur la pelouse de la Praille, avec cette expulsion pour deux cartons jaunes en première période déjà.

L’erreur de Diallo

Tactiquement, un 4-2-3-1 avec le ballon, une sorte de 4-4-2 sans la balle, pour fermer les espaces. En théorie, avec Fofana et Imeri prêst à se projeter plus haut sur les côtés à la récupération, Servette voulait se donner de la percussion sans perdre sa compacité défensive. Notamment sur les côtés, justement. En pratique?

En pratique, tout a volé en éclats dès la 23e minute de jeu. Avec une perte de balle désastreuse de Moussa Diallo, celui qui remplaçait Sauthier ce samedi soir. Il avait récupéré un ballon anodin, il s’est avancé sans vraiment savoir quoi en faire, sinon le plus mauvais usage: le perdre bêtement face à un Lucernois.

Trois secondes plus tard, après une passe de Sorgic à Schaub, l’Autrichien crochetait Rouiller et enroulait sa frappe dans le petit filet de Frick. Coup de froid sur Servette et pour Diallo, qui multipliait les mauvaises passes, les approximations.

Blessure de Sasso

On attendait des Grenat conscient de l’urgence. Ils ont surtout peiné, comme d’habitude, à l’abord de la zone de vérité. Une seule bonne nouvelle: quand Fofana a le ballon, il se passe quelque chose. Une frappe (19e), boxée par Mülller. Une percée en vitesse et en contrôle, mais une passe pour un Kone qui se montrait incapable de redresser le centre.

Malheureusement, par atavisme, même quand Stevanovic n’est pas là, Servette penche trop souvent à droite. Et pas assez à gauche, où Fofana se trouvait.

Le pensum s’est poursuivi après la pause, après un temps fort de Lucerne qui permettait à Frick, le meilleur servettien sur le terrain (le seul), de sauver à plusieurs reprises les siens. Mais il ne pouvait rien sur la tête de Sorgic, seul à six mètres (0-2 68e). Il ne pouvait rien non plus après le solo de Schaub qui offrait le 3-1 à Ndiaye.

Servette avait réduit le score 120 secondes plus tôt. Il n’a pas eu le temps de reprendre espoir qu’il était déjà refroidi. Définitivement.

Ajoutez encore la blessure de Sasso et la coupe est pleine pour Servette. Les entrées de Stevanovic, Schalk, Kyei, Sauthier ou Cespedes n’auront pas permis d’inverser la tendance. Il souffle un vent glacial sur ce Servette en perdition. Il faudra se reprendre mercredi prochain, à la Praille toujours, contre Zurich. Parce que le malaise s’est installé.

Servette - Lucerne 1-3 (0-1)

Stade de Genève, huis clos.

Arbitre: F. San.

Buts: 23e Schaub 0-1; 68e Sorgic 0-2; 77e Rouiller 1-2; 79e Ndiaye 1-3.

Servette: Frick; Diallo (75e Sauthier), Rouiller, Sasso (57e Kyei), Mendy; Ondoua, Valls (64e Cespedes); Imeri (57e Stevanovic), Cognat, Fofana (75e Schalk); Kone.

Lucerne: Müller; Sidler (85e Schwegler), Lucas, Knezevic, Frydek; Schulz, Emini (46e Ndenge); Tasar (61e Ndiaye), Schaub, Ugrinic; Sorgic (83e Alounga).

Avertissements: 16e Diallo (jeu dur), 35e Sorgic (jeu dur), 49e Mendy (jeu dur), 69e Sidler (jeu dur), 93e Müller et Kone (altercation).

Football news:

Özil erhält ab Juli 3 Millionen Euro bei Fenerbahce. Mittelfeldspieler Mesut özil wechselte zu Fenerbahce Istanbul. Wie der Kicker berichtet, beträgt das Gehalt des BVB 3 Millionen Euro pro Jahr, wird aber ab dem 1.Juli gezahlt
Phil Neville trainiert jetzt den Beckham Club im sonnigen Miami. Für so etwas hat sich Englands Frauen-Nationalmannschaft vor den Olympischen spielen und Ihren Legenden-Freunden in dieser Zeit in Salford entschieden. Vor wenigen Tagen wurde Phil Neville neuer Cheftrainer von Inter Miami. David Beckhams Klub hat offiziell den zweiten Trainer der Geschichte vorgestellt
Bei Chelsea hofft man, dass Tuchel beim Spiel gegen Wolverhampton am Mittwoch kurz vor der Ernennung zum Cheftrainer des FC Chelsea steht
Antonio Conte:Inter verlor im letzten Derby 0:2. Inter-Trainer Antonio Conte hat die Erwartungen an das italienische Pokalspiel gegen den AC Mailand mit deutlicher Mehrheit geteilt
Pioli über das Derby im italienischen Pokal: Milan will den italienischen Pokal gewinnen, aber wir haben ein schwieriges Netz
PSG könnte Arsenal Draxler für Guendouzi anbieten
Sokratis wechselte zu Olympiakos Piräus. Vertrag beim Ex - Arsenal-Verteidiger bis 2023