Switzerland

Finalement, FR Gottéron n’est pas retombé dans ses vieux travers

Les Dragons ont remporté une troisième victoire de rang en championnat, leur sixième succès en huit matches, en venant à bout de Rapperswil vendredi soir à domicile (5-3). Personne n’attendait moins que ces trois unités cruciales à vrai dire, même si nombreux étaient ceux qui, connaissant les travers dans lesquels les Fribourgeois peuvent parfois assez vite retomber, n’excluaient pas une sortie de piste contre la lanterne rouge.

Rien de tout cela ne s’est finalement produit, même si FR Gottéron s’est inutilement compliqué la tâche en fin de deuxième période lorsque «Rappi» a jeté un froid en marquant deux buts en 180 secondes (de 4-1 à 4-3).

Et puis, que pouvait-il bien arriver de fâcheux à Gottéron un soir où même Viktor Stalberg, muet depuis le 27 novembre dernier, était tout feu tout flamme dans son maillot de topscorer? Le Suédois, pas en réussite lors de ses 17 sorties précédentes, s’est enfin délesté d’un immense fardeau en déjouant à deux reprises le gardien Melvin Nyffeler.

Ce match contre Rapperswil a avant tout servi de mise en bouche avant le déplacement à Zoug samedi soir, mais aussi de piqûre de rappel: les hommes de Christian Dubé sont très ordinaires et vulnérables lorsqu’ils s’éloignent des fondamentaux, à l’image de leur fin de deuxième période chaotique.

A Zoug pour un bonus

Les Dragons peuvent maintenant s’en aller défier la formation de Suisse centrale, leader du championnat mais battue vendredi à Berne (2-1), sans la pression additionnelle de devoir à tout prix récolter des points. Reste que chaque unité éventuellement ramenée de la Bossard Arena aurait le poids d’un bonus inespéré en vue de la dernière ligne droite avant les play-off.

Le reste du parcours sera toutefois encore parsemé de nombreuses embûches: les hommes de Christian Dubé affronteront ainsi deux fois les Zougois, mais aussi deux adversaires directs dans la lutte pour les play-off (Berne et Langnau) à chaque fois sur la route lors des sept derniers matches de la saison régulière.

En ce sens, les trois unités mises au chaud vendredi contre Rapperswil, et même si les Dragons ont livré une performance en dents de scie et bien laborieuse, ont d’autant plus d’importance.

Retrouvez le résumé du match en cliquant ici.

Cyrill Pasche, Fribourg