Switzerland

Fêtes de fin d'année: «On mangera et on skiera en Valais à Noël»

À l’heure où l’Italie prône la fermeture des domaines skiables en fin d’année pour lutter contre le coronavirus, la Suisse n’envisage rien de tel. Au contraire, le Valais va rouvrir les restaurants à la mi-décembre pour soutenir le tourisme.

Les stations suisses ne croient pas à une coordination au niveau européen sur l’ouverture des domaines skiables pour la saison d’hiver.

Les stations suisses ne croient pas à une coordination au niveau européen sur l’ouverture des domaines skiables pour la saison d’hiver.

LMD


L’Italie voudrait interdire le ski à Noël en raison du coronavirus, souhaitant au passage que tous les pays européens fassent de même. L
es stations suisses vont-elles baisser le rideau? «La fermeture n’est pas une option», assure Christophe Darbellay, président du Conseil d’État valaisan. Pour lui, ça ne fait pas l’ombre d’un pli: «On mangera et skiera dans les stations valaisannes à Noël.»

Les protocoles sanitaires pour lutter contre la pandémie sont en place. «Nous sommes prêts pour la saison d’hiver», poursuit-il. Tous les cantons alpins devraient en profiter. «Les remontées mécaniques resteront ouvertes partout dans le pays pour les fêtes de fin d’année», confie Berno Stoffel, directeur des Remontées mécaniques suisses.

«On mangera et skiera dans les stations valaisannes à Noël.»

Christophe Darbellay, président du Conseil d’État valaisan

À Montana, la saison a déjà débuté sur le glacier de la Plaine Morte. «Nous fonctionnons avec le concept de protection requis, que ce soit en termes de port du masque ou despace à respecter dans les files d’attente», détaille Bruno Huggler, responsable de l’Office du tourisme Crans-Montana.

Avec le ralentissement observé sur le front de la pandémie, une (mauvaise) surprise de dernière minute n’est guère probable. «Seules des directives cantonales ou fédérales pourraient nous contraindre à fermer», indique-t-il.

L’initiative italienne en faveur du bouclage des stations en Europe? «Je n’ai rien entendu de tel, répond Markus Hasler, directeur des remontées mécaniques de Zermatt. Même si l’Italie prenait une décision allant dans ce sens, je ne pense pas qu’il y aurait une unité en Europe autour de cela.»

En la matière, les expériences passées ne se sont pas révélées fructueuses. Un projet de concertation des pays montagnards autour du tourisme d’hiver a fait long feu en août dernier. «Ce plan visait à mettre en place des mesures de lutte coordonnées contre le coronavirus dans les stations françaises, autrichiennes, italiennes et suisses», précise Berno Stoffel. Mais il a été abandonné.

Aujourd’hui, chaque pays européen poursuit une stratégie propre. De la France à lAutriche, en passant par l’Italie, les stations sont actuellement fermées. «Mais le premier ministre pourrait autoriser la réouverture des remontées mécaniques françaises avant Noël, confie Nicolas Rubin, maire de la station de Châtel en Haute-Savoie. Il semble toutefois que les bars et restaurants, notamment sur les pistes, devront encore rester fermés un moment, ce qui n’est pas idéal.»

En Valais, la réouverture des bistrots pour la mi-décembre, sauf catastrophe sanitaire, paraît actée. «Il est primordial que les restaurants puissent rouvrir et que les gens puissent se ravitailler», souligne Bruno Huggler. Les systèmes de take-away, que l’on trouve aujourd’hui sur les pistes, ne sont pas idéaux lorsque les températures plongent. On aime se réchauffer entre deux descentes. «Mais je suis confiant, car nous avons pris toutes les mesures de protection nécessaires dans les restaurants d’altitude, et la pandémie par ailleurs reflue.» En clair, masques et plexiglas à tous les étages.

Football news:

Luka Jovic: mit Hütter ist es einfacher zu kommunizieren als mit zidane. Spanisch wurde mir nicht gegeben, hier spreche ich Englisch
PAOK leiht Baba an Chelsea
In APL versuchen, Umarmungen auf dem Feld zu verbieten. Vergebens-Sie erhöhen den zusammenhalt des Teams auf Biologischer Ebene, helfen, die Angst des Feindes zu Lesen
Kuman über Puyol: Solche Spieler werden immer fehlen. Er war charismatisch und verantwortlich
Aubameyang wird das Spiel gegen Southampton aus familiären Gründen verpassen
Barcelona-Trainer Ronald kouman hat vor dem Spiel gegen Rayo Vallecano seine Meinung über die Aussichten des Klubs im spanischen Pokal geteilt
Messi und seine Familie nehmen Französischunterricht. Warum sollte man ihm beibringen, in die Stadt zu wechseln? Journalist Canal+ über Stürmer bei PSG