Switzerland

Etats-Unis: Trump tente une nouvelle attaque contre les réseaux sociaux

Le président américain a essayé de faire mardi du soir du chantage au Congrès pour que ce dernier abolisse une loi protégeant les réseaux sociaux.

Trump a déclaré qu’il mettrait son veto à la loi de financement militaire pour 2021 si ses exigences ne sont pas prises en compte.

Trump a déclaré qu’il mettrait son veto à la loi de financement militaire pour 2021 si ses exigences ne sont pas prises en compte.

AFP

Donald Trump a menacé mardi soir de mettre son veto à la loi de financement militaire pour 2021 à moins que le Congrès n’abolisse la loi qui protège le statut juridique des réseaux sociaux, que le président américain accuse régulièrement d’être biaisés contre son camp politique.

«La Section 230, qui est un cadeau d’immunité accordé par les Etats-Unis aux +Big Tech+ (...) représente une grave menace pour notre sécurité nationale et l’intégrité des élections», a affirmé sur Twitter le milliardaire républicain, qui a n’a pas été réélu mais refuse de concéder sa défaite.

«Notre pays ne pourra jamais être sûr si nous la laissons en place. Donc, si la très dangereuse et injuste Section 230 n’est pas complètement abolie par la Loi d’autorisation de la défense militaire (NDAA), je serai forcé d’apposer mon VETO», a-t-il continué.

«Contenu trompeur»

La Section 230 du «Communications Decency Act», souvent considérée comme la pierre angulaire de l’internet aux Etats-Unis, empêche les poursuites judiciaires liées aux contenus publiés par des tiers.

Elle permet à Facebook, YouTube et de très nombreux autres sites hébergeurs (et non éditeurs, comme les médias) de ne pas être tenus responsables des propos tenus par les utilisateurs et d’intervenir sur les plateformes à leur guise.

Donald Trump tente de la faire supprimer ou réformer depuis le mois de mai, quand Twitter a commencé à masquer des messages du tempétueux président, en mentionnant le type d’infraction à son règlement (apologie de la violence, contenu trompeur, etc). Ses attaques ont largement été interprétées comme des tentatives de représailles.

«Censurer» les voix conservatrices

Depuis le 3 novembre, Twitter et Facebook ont épinglé de très nombreuses déclarations du locataire de la Maison Blanche, qui n’a pas cessé de marteler, sans preuves, que l’élection a été «truquée».

Avec ses alliés, il a introduit des dizaines de recours en justice qui, pour la plupart, ont été rejetés par les tribunaux ou abandonnés.

Lors d’auditions au Congrès et au Sénat, les élus républicains ont abondamment accusé les dirigeants de Facebook, Twitter et YouTube (Google) de «censurer» les voix conservatrices. Plusieurs études ont pourtant montré que la droite américaine était bien présente et très efficace sur les réseaux sociaux.

Donald Trump lui-même se sert de son compte Twitter pour communiquer au quotidien avec ses 88,7 millions d’abonnés. La NDAA est la loi de financement militaire consacrée au budget annuel du département de la Défense.

afpe/nxp

Football news:

Ex-Agent Todibo: Barcelona glaubte an ihn, und Jean-Claire glaubte, er sei schon ein Phänomen. Sehr schade
Verrückte Tage für West Ham: er spielte zwei Spiele und erzielte am Freitagabend Sein Debüt für West Ham U 23 (1:2 gegen Tottenham), dann wurde der Stürmer zum fa-Cup-Spiel gegen Doncaster gerufen
Sulscher billigte den Weggang von Lingard zur Miete, obwohl er ihn behalten wollte. Jetzt kann Mittelfeldspieler Jesse Lingard Manchester United verlassen. Trainer Ole-Gunnar sulscher hatte den Abgang des 28-jährigen Engländers im Januar auf Leihbasis genehmigt. Der Profi wollte Lingard angesichts des angespannten zweiten Teils der Saison unbedingt retten. Aber nach einem Gespräch mit den Fußballern ließ er sich gehen, um regelmäßig zu spielen
Fenerbahce hat eine Spendenaktion für Özils Wechsel gestartet und hofft auf 2 Millionen Euro. Die Schulden des Klubs - 520 Millionen Euro-hat Fenerbahce den Fans um Hilfe gebeten, um den Wechsel von Mesut Özil zum Klub zu beenden. Der Präsident des türkischen Klubs, Ali Koch, startete eine Spendenaktion für diesen Wechsel per SMS: wir haben eine bitte an die Fans. Bitte unterstützen Sie uns weiterhin, wir sind auf Ihre finanzielle Unterstützung angewiesen. An dem Tag, an dem özil unterschreibt, werde ich Sie bitten, den Rekord in der SMS-Kampagne zu brechen
Koeman über Transfers: wenn wir mehr wollen, müssen wir kaufen. Wenn niemand kommt, werden wir so auftreten, wie es Barcelona-Trainer Ronald kouman jetzt meint, dass es notwendig ist, den Kader zu stärken
Vazquez will seinen Vertrag bei Real nicht verlängern. Die Zukunft des Mittelfeldspielers von Real Madrid, Lucas Vazquez, bleibt ungewiss. Der Fußball-Nationalspieler weigert sich, seinen Vertrag mit dem Madrider Klub zu verlängern. Real Madrid bietet dem Spanier einen 3-Jahres-Vertrag mit dem gleichen Gehalt, das der Spieler jetzt erhält. Nach Informationen von Cadena Ser bezweifelt Vazquez, dass er seine Karriere in Madrid fortsetzen will, da der Klub ihn im Sommer verkaufen wollte. Der Fußballer glaubt, dass er bei Real Madrid unterschätzt wird
Elche-Torwart Badia: Messi ist der beste Spieler der Welt