Switzerland

États-Unis: Lady Gaga offre 500’000 dollars pour retrouver ses chiens volés

Passer au contenu principal

Les deux bulldogs français de la star américaine ont été volés mercredi soir à Hollywood par un homme armé. Leur gardien a été blessé par balle durant l’agression.

Lady Gaga est particulièrement attachée à ses chiens, qui l’accompagnent fréquemment lors d’événements publics.

Lady Gaga est particulièrement attachée à ses chiens, qui l’accompagnent fréquemment lors d’événements publics.

KEYSTONE/EPA/HERNERT PFARRHOFER

Deux chiens appartenant à Lady Gaga ont été volés mercredi soir à Hollywood. L’employé à qui la star avait confié leur garde a été blessé par balle durant l’agression, rapportent jeudi des médias américains.

Selon le site TMZ, spécialisé dans les célébrités et premier à avoir diffusé cette information, Lady Gaga offre une récompense de 500’000 dollars (environ 450’000 francs) pour le retour de ses deux bulldogs français, baptisés Koji et Gustav. Contactés par l’AFP pour confirmer l’information, les agents de la chanteuse n’avaient pas réagi mercredi matin.

La police de Los Angeles a de son côté indiqué être intervenue mercredi soir à Hollywood après qu’un individu armé d’un pistolet semi-automatique a ouvert le feu sur un homme d’une trentaine d’années. Le suspect a pris la fuite à bord d’une voiture blanche, emportant avec lui deux des trois bulldogs français que promenait la victime.

La police n’a pas dévoilé l’identité de la victime, qui était consciente après l’agression et a été transportée à l’hôpital, et n’a pas confirmé que les deux chiens appartenaient à Lady Gaga.

Tournage à Rome

Selon TMZ et d’autres médias locaux, la diva de la pop avait confié la garde de ses animaux à la victime pendant qu’elle se trouvait à Rome pour le tournage d’un film de Ridley Scott. Un troisième bulldog, Asia, a été récupéré par les forces de l’ordre sur le lieu de l’agression.

Lady Gaga est particulièrement attachée à ses chiens, qui l’accompagnent fréquemment lors d’événements publics et dont elle publie des photos sur les réseaux sociaux.

ATS

Football news:

Courtois über das 2:1 gegen Barça: Real zeigte, dass er kämpfen kann
Messi hat Real seit Mai 2018 nicht mehr getroffen
Zinedine Zidane: Real besiegt Barça verdient. Man kann nicht alles auf den Richter abschreiben
Ronald Koeman: Der Schiedsrichter hätte einen klaren Elfmeter setzen müssen. Aber Barça muss sich wieder abfinden Ich denke, wenn du das Spiel gesehen hast und du aus Barcelona kommst, bist du jetzt am Zug und unzufrieden mit den beiden Entscheidungen des Schiedsrichters
Sergi Roberto über den Fall Braithwaite: Überrascht, dass der Schiedsrichter sofort sagte, es sei nichts passiert. Wir haben bis zum Ende gekämpft. Real spielte sehr geschlossen, vor allem in der ersten Halbzeit. Am Ende hatten wir Pech, wir haben die Latte getroffen. Es ist sehr schade, ein Unentschieden wäre nicht das schlechteste Ergebnis für uns
Ex-Schiedsrichter Iturralde Gonzalez glaubt, dass es einen Elfmeter für Braithwaite gab. Anduhar Oliver glaubt, dass es keine Zwei Ex-Schiedsrichter gibt, die die Episode mit dem Sturz von Barcelona-Stürmer Martin Braithwaite nach einem Kontakt mit Real-Verteidiger Ferlan Mehndi bewertet haben. Nach Ansicht von Andujar Oliver gab es keinen Elfmeter. Iturralde Gonzalez glaubt, dass sich der 11-Meter-Schuss gelohnt hätte: Elfmeter. Der Spieler wird aus dem Gleichgewicht gebracht, wenn er läuft. In dieser Episode wird er aus dem Gleichgewicht gebracht, er bewegt sich in eine Richtung und er wird von der Hand gepackt
Casemiro bekam 2 gelb in einer Minute und verpasst Real Madrid Spiel mit Getafe