Switzerland

Espagne: Nouveaux heurts à Barcelone après l’arrestation du rappeur Hasél

Un nouveau rassemblement en soutien au rappeur Pablo Hasél a dégénéré, samedi à Barcelone, en affrontements avec la police.

La contestation ne faiblit pas à Barcelone.

La contestation ne faiblit pas à Barcelone.

KEYSTONE/EPA/MARC CARNICE

Fourgonnette de police incendiée, poubelles en feu et pillages: onze jours après l’arrestation en Espagne du rappeur Pablo Hasél, les manifestations ne faiblissaient pas à Barcelone. Une nouvelle manifestation a dégénéré samedi en affrontements avec la police.

La manifestation, dont le mot d’ordre était «Lluitar, crear poder popular», («combattre, créer du pouvoir populaire», en français), se tenait notamment en soutien au rappeur condamné et emprisonné pour des tweets attaquant la monarchie et les forces de l’ordre, mais portait globalement d’autres revendications sociales. Le rassemblement a dégénéré en début de soirée, donnant lieu à des actes de vandalisme et au saccage d’agences bancaires dont l’une a été incendiée.

Vitrines brisées, façades taguées et jets de cocktail Molotov dont l’un a brûlé un fourgon de police: plusieurs «émeutiers encapuchonnés» s’en sont pris, selon plusieurs tweets de la police catalane «aux commerces, et en particulier aux banques». Elle a confirmé qu’un de ses véhicules avait été brûlé, tout comme de nombreuses poubelles ou conteneurs.

Dix arrestations

Au moins dix personnes ont été arrêtées au cours de ces affrontements, a indiqué la police catalane sur Twitter, dont l’une est «impliquée dans l’incendie de la camionnette». Le premier ministre espagnol Pedro Sanchez a jugé dans un tweet «inacceptables les actes de vandalisme et de violence qui ont secoué cette nuit Barcelone», apportant tout son «soutien» à la police.

Depuis la mi-février, plus de 110 manifestants ont été interpellés dans cette région du nord-est, selon la police. Pablo Hasél, 32 ans, a été condamné à neuf mois de prison pour apologie du terrorisme, pour avoir traité le roi Juan Carlos Ier de «mafieux», avoir fait l’éloge de personnes impliquées dans des attaques et avoir accusé la police d’avoir tué et torturé des migrants et des manifestants.

Son arrestation le 16 février dans des circonstances assez spectaculaires au sein de l’université de Lérida, où il était barricadé avec des sympathisants voulant empêcher son arrestation, a entraîné des protestations marquées par des incidents dans plusieurs autres villes d’Espagne comme Madrid, Valence et Grenade.

ATS

Football news:

Fußball auf der Rhön ist unsere Kindheit. 90-E, ALE, junge Elagin, Beckham und Сульшер
Messi führt den 45.Clásico. Er wiederholte Ramos-Rekord: Real Madrid und der FC Barcelona treffen am 30.Spieltag in La Liga aufeinander. Der katalanische Stürmer Lionel Messi gastiert zum 45.Mal im Clásico. Er wiederholte den Rekord von Real-Verteidiger Sergio Ramos, der das heutige Spiel wegen einer Verletzung verpasst hatte
Tuchel über 4:1 gegen Crystal Palace: Chelsea hat die erste halbe Stunde perfekt gemacht. Wir waren hungrig und aggressiv
Braithwaite baut mit seinem Onkel Häuser in den USA. Helfen Sie den Dunkelhäutigen, reicher zu werden - sie wollen 100 Tausend von ihnen Millionäre machen
Mauricio Pochettino: Bayern ist die beste Mannschaft der Welt. PSG-Trainer Mauricio Pochettino sagte nach dem 1:1-Sieg: Ich denke, dieses Spiel war wichtig. Wir sind im Rennen um den Titel. Es gibt keinen Druck, wir müssen effektiv handeln. Heute haben wir gezeigt, dass wir Kämpfer sind. Wir kämpfen gleichzeitig in drei Turnieren, und das macht es schwieriger
Messi, Dembélé, Langle, de Jong, Pedri und Dest - am 30.Spieltag der Champions League treffen Real Madrid und der FC Barcelona aufeinander
Benzema, Kroos, Vinicius, Valverde und Militao - zum Auftakt von Real Madrid empfängt Real Madrid am 30.Spieltag in der Liga den FC Barcelona