Switzerland

Espace: Fuite d’air dans un module russe de l’ISS

L’Agence spatiale russe a indiqué mardi que les astronautes avaient localisé une fuite d’air dans un module russe de la Station spatiale internationale, précisant cependant qu’elle ne mettait pas en danger la vie de l’équipage.

L’Agence spatiale russe assure que la vie des cosmonautes n’est pas en danger.

L’Agence spatiale russe assure que la vie des cosmonautes n’est pas en danger.

AFP

L’équipage, les cosmonautes russes Anatoli Ivanichine et Ivan Vagner ainsi que l’astronaute de la Nasa Christopher Cassidy, cherchaient l’origine d’une fuite d’air depuis le mois d’août.

«Il a été établi que le problème se trouve dans le module de service Zvezda, qui contient des matériels scientifiques», a indiqué dans un communiqué l’Agence spatiale russe Roscosmos.

La fuite, dont l’emplacement exact reste à localiser, «n’est pas dangereuse pour la vie et la santé de l’équipage de l’ISS et n’empêche pas l’ISS de poursuivre les vols habités», a ajouté Roscosmos.

Le directeur des vols habités russes, Sergueï Krikaliov, s’est voulu rassurant dans des déclarations à la télévision, indiquant que la station spatiale perdait un peu d’air du fait de son système de purification.

Equipage réveillé

«Ce qui se produit actuellement est plus important que la fuite habituelle, et bien sûr si cela dure longtemps il faudra amener davantage d’air à la station», a-t-il cependant ajouté.

La Nasa a indiqué de son côté que la fuite avait semblé s’amplifier dans la nuit de lundi à mardi et que l’équipage avait été réveillé pour en rechercher l’origine. Mais il s’est avéré par la suite que l’impression d’une fuite d’air plus importante avait été causée par un changement de la température.

L’équipage avait auparavant cherché en vain la fuite dans la section américaine de la station spatiale à l’aide d’un détecteur à ultrasons.

En 2018, l’équipage avait découvert un trou dans la paroi d’un vaisseau Soyouz arrimé à l’ISS. L’origine n’en avait pas été révélée.

ATS/NXP

Football news:

Barcelona-die erste Mannschaft, für die zwei 17-jährige Spieler Im Champions-League-Spiel erzielten
Die Entwicklung von Atalanta hat einen entscheidenden Punkt erreicht: der Klub wird sich bald entweder zu Napoli oder zu Roma entwickeln. Miranchuk ist ein Symbol für Veränderungen
Sharonov trat in den Trainerstab von Zypern Paphos
Juran führte Chabarowsk SKA
Brügge-Stürmer Dennis über Zenit: ich habe gesagt, dass ich nur Grandas Tore, aber es war ein Witz
PSG-Verteidiger Kimpembe über das 1:2 gegen Manchester United: wir können nur uns selbst die Schuld geben
Lopetegui über das 0:0 gegen Chelsea: Sevilla zeigte ein gutes Teamspiel