Switzerland

Édouard Philippe et son gouvernement démissionnent

Le Premier ministre français Édouard Philippe a remis vendredi la démission de son gouvernement au président Emmanuel Macron, qui l'a acceptée, a annoncé le Palais de l'Elysée. «Un nouveau Premier ministre sera nommé dans les prochaines heures», a précisé l'Elysée.

Édouard Philippe va quitter son poste de Premier ministre après plus de trois ans en fonction, a annoncé vendredi à l'AFP une source au sein de l'exécutif. Depuis 10 heures, vendredi, les préparatifs pour la passation de pouvoir entre lui et son successeur, dont le nom n'est pour l'heure pas connu, s'accéléraient à Matignon, a constaté un journaliste de l'AFP.

«Fier des 1145 jours d'Édouard Philippe à Matignon et merci à Emmanuel Macron de lui avoir fait confiance», a pour sa part déclaré sur Twitter l'eurodéputé Gilles Boyer, ami intime et ancien conseiller du Premier ministre.

Le gouvernement démissionnaire assurera le traitement des affaires courantes jusqu'à la nomination du nouveau gouvernement, un changement souhaité par Emmanuel Macron qui avait promis une «nouvelle équipe» pour un «nouveau chemin» en vue de la dernière partie de son mandat jusqu'aux élections présidentielles de 2022.

Nouvelles méthodes

«J'aurais à faire des choix pour conduire le nouveau chemin. Ce sont de nouveaux objectifs d'indépendance, de reconstruction, de réconciliation et de nouvelles méthodes à mettre en œuvre. Derrière, il y aura une nouvelle équipe», a affirmé le président dans un entretien aux quotidiens régionaux publié vendredi.

M. Macron est toutefois resté évasif quant au maintien à la tête de ce nouveau gouvernement de son Premier ministre Edouard Philippe, en poste depuis son élection en 2017. «Depuis trois ans à mes côtés, il mène avec les gouvernements successifs un travail remarquable et nous avons conduit des réformes importantes, historiques, dans des circonstances souvent très difficiles», a-t-il souligné.

Plus populaire que Macron

Ce changement de gouvernement était donc attendu dans la foulée du deuxième tour des élections municipales de dimanche 28 juin, marqué par une forte abstention, un revers pour le parti présidentiel, et une poussée écologiste dans les centres urbains.

Édouard Philippe, Premier ministre plus populaire qu'Emmanuel Macron selon les sondages d'opinion, est arrivé de la droite et n'a jamais adhéré au parti La République en marche du président Macron. Depuis leur accession au pouvoir, les deux hommes ont conduit plusieurs réformes controversées, comme celle de l'assurance chômage, et ont fait face à de multiples crises, dont celle des gilets jaunes et la crise sanitaire liée au coronavirus, qui avait notamment poussé le Président à dire qu'il lui fallait «se réinventer».

Le nouveau gouvernement aura donc pour but de réaliser cette réinvention politique, avec, en toile de fond, les élections présidentielles de 2022. (AFP/Le Matin)

Football news:

Barcelona hat in 5 Jahren fast eine Milliarde Euro für Transfers ausgegeben. Das ist, wofür das Geld Weg ist
Andreas Pereira ist bereit, Manchester United zu verlassen. Der BVB Interessiert sich für Benfica, Spanische und italienische Klubs
Barça-Präsidentschaftskandidat Fontane über das 2:8 gegen Bayern: Demütigung. Es ist nicht notwendig, die Qual zu verlängern, Bartomeu – in den Ruhestand
Frankie de Jong: es gibt viele Probleme bei Barça, das Spiel gegen Bayern hat das gezeigt. Vieles muss sich ändern
Philippe Coutinho: es war ungewöhnlich, gegen Barça zu Spielen, aber ich habe einen Vertrag mit den Bayern
Bartomeu will sich nach dem 2:8 gegen die Bayern nicht zurückziehen
Bayern bestrafte Barcelona für die Verteidigung von 8 Mann. In diesem Spiel war Messi das Problem, nicht die Lösung