Switzerland

Éditorial – l’ancien président français condamné: Sarkozy, la tête de choux et les petits pois

J’ai un rapport particulier avec Nicolas Sarkozy. C’est le premier président de la République française à qui j’ai pu poser directement une question. Sur la pression que pourrait mettre la France sur les pratiques bancaires suisses et l’évasion fiscale. C’est aussi lui qui m’a permis un petit choc professionnel: faire deux fois la Une du «Courrier International», le journal qui m’a aidé à devenir journaliste. En France aussi. L’ancien correspondant que je fus à Paris pour «24 heures» garde un souvenir assez vivace du match à trois que se sont livrés l’ancien maire de Neuilly-sur-Seine, Ségolène Royal et François Bayrou.

Mardi soir, branché sur France Inter, je remontais l’avenue Louis-Ruchonnet, grand radical vaudois, qui avait d’abord renoncé à son élection au Conseil fédéral. Nicolas Sarkozy, lui, a été ministre de l’Intérieur avant de penser – «pas simplement quand je me rase» - à devenir président et d’y parvenir. Bref, mon sang d’auditeur n’a alors fait qu’un tour quand, juste après avoir écouté l’hommage à Serge Gainsbourg mort il y a trente ans, j’entends sur un flash d’info ce «Républicain», condamné en première instance à trois ans de prison avec sursis pour corruption, en appeler à la Cour européenne des droits de l’homme pour réparer cette «injustice».

La CEDH? Vraiment? La même CEDH qui avait blâmé la France pour violation de la liberté dexpression suite à la condamnation pour offense de lhomme qui avait brandi en 2008 une affichette «Casse toi povcon» lors dune visite de Nicolas Sarkozy? Ne faisant que renvoyer à cette même phrase énoncée quelque temps plus tôt par le président de la République française, en réponse à une personne refusant sa poignée de main.

«Puisqu’il a fait recours, l’avocat-politicien reste évidemment présumé innocent.»

Candidat, le même homme affirmait: «Si je suis élu président de la République, je proposerai la modification» de la Convention européenne des droits de l’homme, sur laquelle veille la CEDH, «parce que jaffirme que rien ne justifie plus quon nexpulse pas les terroristes étrangers, les prêcheurs de haine et des délinquants».Un jour, sur le plateau de «Vivement dimanche prochain», Nicolas Sarkozy a comparé les juges français à de «petits pois»«sans saveur». Puisqu’il a fait recours, l’avocat-politicien reste évidemment présumé innocent. Une innocence aux mains pures mais à l’agenda chargé puisque trois procédures judiciaires courent encore contre lui. Sur les ondes, la radio redémarre. «Vous en d’mandez encore?» fredonne rauquement l’homme à la tête de chou sur «Sarko & Clara», euh non, pardon sur «Bonnie & Clyde».

Football news:

Der italienische Fußballverband wird Juve, Milan und Inter nicht für die Teilnahme an der Super League bestrafen
Parma erzielte Juventus mit einem Freistoß. Ronaldo stand in der Wand und sprang nicht
APL will die manager der Klubs der großen Sechs aus den Komitees der Liga wegen der Teilnahme an der Superliga entfernen
PSG-Präsident Al-Khelaifi ist zum Chef des europäischen Klubverbandes gewählt worden. Er wurde von Agnelli abgelöst
Einer der Momente, die die Richtung der Menschheit bestimmen. Kanada-Stürmer Ricketts über das Urteil im Fall Floyd
Kimmich über Alaba: Real ist eine gute Wahl. Nach dem FC Bayern München hat sich Josua Kimmich zu den Informationen geäußert, dass Abwehrspieler David Alaba seine Karriere bei Real fortsetzen wird. Der Österreicher wird im Sommer nach Ablauf seines Vertrags mit dem Münchner Club freigestellt. Er soll bereits mit Madrid einen Vertrag bis 2026 vereinbart haben
Das Geld für die Super League versprach die größte US - Bank - davor half sie den Amerikanern, europäische Klubs aufzukaufen-nur ein Geschäft