Switzerland

Drame familial: le père était connu pour des violences domestiques

L'homme de 38 ans qui a tué ses deux enfants de 4 et 7 ans le week-end dernier à Eschenz (TG) a été impliqué dans une affaire de violence domestique en automne 2019 dans le canton de Schaffhouse. Il a été expulsé du domicile familial.

Le père est connu des autorités schaffhousoises depuis l'automne 2019, a indiqué jeudi le département de la justice. La famille s'est installée dans le canton de Schaffhouse en 2019.

Le 22 octobre 2019, la mère a appelé la police, a indiqué le chef du département de justice Ernst Landolt au cours d'une conférence de presse. Elle a déclaré que son mari menaçait de tuer les enfants et de se suicider.

Placement à des fins d'assistance

L'homme a été arrêté et expulsé du domicile familial. Il a été examiné par les services psychiatriques des hôpitaux de Schaffhouse dans le cadre d'un placement à des fins d'assistance. Les psychiatres n'ont décelé aucun signe de danger. Son placement à des fins d'assistance a dû être annulé.

Une procédure de séparation du couple s'est déroulée entre novembre 2019 et janvier 2020 devant le tribunal cantonal de Schaffhouse. Il y a eu un accord entre les parents sur la séparation et la garde des enfants. Il n'y a eu aucun signe que l'homme présentait un danger pour lui-même ou autrui durant cette procédure, soulignent les autorités schaffhousoises.

Conflit parental

En mars et avril de cette année, la mère a contacté l'Autorité de protection de l'enfant et de l'adulte (APEA/KESB en allemand). Elle a signalé un conflit parental concernant la séparation, a précisé la présidente de l'APEA schaffhousoise Christine Thommen. À aucun moment, la mère n'a déclaré que les enfants pouvaient être en danger à cause du père.

L'APEA a ouvert des enquêtes. Elles n'ont révélé aucun indice laissant supposer que les enfants pourraient être en danger auprès de leur père. Les autopsies des trois corps découverts dimanche dans un appartement à Eschenz ont révélé que la mort des deux enfants est intervenue sans blessure externe. La cause de leur mort n'a pas encore été établie. Le père de famille a succombé à des coups de couteau qu'il se serait infligés. (ats/Le Matin)

Football news:

Cakir hätte das Tor von Langle nicht zählen dürfen. Ex-Schiedsrichter Andujar Oliver über das Spiel Barcelona-Napoli
Lampard über Chelseas Aufgabe für die neue Saison: wir wollen uns nicht nur auf den Kampf um die Top 4 beschränken
Lewandowski erzielte in der Champions League sein 66.Tor und kam auf Platz 4, überholte Benzema. Bis Raul 5 Tore
Barcelona und Bayern haben 10 mal die Champions League gewonnen. 6 andere Teilnehmer haben ein 1/4-Finale von 0 Pokalen
Gennaro Gattuso: Napoli schlief eine halbe Stunde ein und bescherte Barça den Sieg. Wir haben dominiert und öfter geschlagen
Lewandowski erzielte Chelsea: 2 Tore und 2 Assists. Seine Statistik in dieser Saison ist mehr als Raum
Flick über Barça: wir konzentrieren uns nicht auf Messi. Wir wollen unsere stärken zeigen