Switzerland

Diplomatie: Les États-Unis désavoués sur l’embargo iranien à l’ONU

Une résolution américaine pour prolonger l’embargo sur la vente d’armes à l’Iran a essuyé un échec retentissant au Conseil de sécurité de l’ONU.

Mike Pompeo a aussitôt dénoncé un échec «inexcusable».

Mike Pompeo a aussitôt dénoncé un échec «inexcusable».

KEYSTONE

Le Conseil de sécurité de l’ONU a rejeté vendredi une résolution américaine visant à prolonger l’embargo sur les ventes d’armes à l’Iran qui expire en octobre, a annoncé le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo. Ce dernier a dénoncé un échec «inexcusable».

Le projet de Washington n’a été approuvé que par deux pays, deux autres ont voté contre et les onze membres restants du Conseil se sont abstenus, a annoncé l’Indonésie, qui préside actuellement cette instance. S'il avait obtenu neuf voix favorables, la Chine et la Russie auraient certainement opposé leur veto, mais elles n’en ont pas eu besoin.

«Les États-Unis n’abandonneront jamais nos amis dans la région qui attendaient davantage du Conseil de sécurité. Nous continuerons à travailler pour faire en sorte que le régime théocratique terroriste ne soit pas libre d’acheter et de vendre des armes qui menacent le cœur de l’Europe, du Moyen-Orient et au-delà», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Selon le secrétaire d’État, le Conseil de sécurité, qui regroupe notamment les grandes puissances (États-Unis, Chine, Russie, Royaume-Uni et France), «a échoué aujourd’hui à remplir sa mission fondamentale», c’est-à-dire «maintenir la paix et la sécurité internationales». Le conseil «a rejeté une résolution raisonnable pour prolonger un embargo sur les armes en Iran vieux de 13 ans et a ouvert la voie à ce que le principal État soutenant le terrorisme au monde puisse acheter et vendre des armes conventionnelles sans restrictions de l’ONU, pour la première fois depuis plus d’une décennie», a-t-il déploré.

Épreuve de force en vue

Ce vote devrait poser les jalons d’une longue épreuve de force avec des répercussions sur l’accord international de 2015 conclu pour empêcher Téhéran de se doter de l’arme nucléaire. L’embargo sur les armes arrive en effet à expiration le 18 octobre selon les termes de la résolution entérinant cet accord.

Or, bien que le président américain Donald Trump ait retiré en 2018 les États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, qu’il jugeait insuffisant, la diplomatie américaine menace désormais d’invoquer son statut de pays «participant» à ce même texte, issu de la résolution de 2015, pour imposer unilatéralement le rétablissement des sanctions de l’ONU levées en échange des engagements nucléaires iraniens. Mike Pompeo n’a pas directement réitéré cette menace dans son communiqué de vendredi.

ATS/NXP

Football news:

Mane erzielte zweimal Chelsea an der Stamford Bridge. Das gelang nur Coutinho und McManaman Mit einem Doppelpack für die merseysider, die Mittelfeldspieler Sajo Mane in der 50.Und 54. Minute markierten. Nur zwei Spieler des FC Liverpool konnten sich in der Premier League zweimal an der Stamford Bridge durchsetzen. Im Dezember 1995 war es der Ex-Nationalspieler Steve McManaman, im Oktober 2015 Philippe Coutinho, der jetzt im Mittelfeld des FC Barcelona spielt
Thiago gab sein Debüt für Liverpool und ersetzte Henderson im Spiel gegen Chelsea
Der Schiedsrichter nach VAREL entschied Christensen für ein Foul an Mana. In der 45. Minute legte Londons Verteidiger Andreas Christensen den merseysider Mittelfeldspieler Sajo Mane auf den Rasen, der zum Tor des FC Chelsea lief. Zunächst zeigte der Schiedsrichter Michael Oliver Christensen die gelbe Karte, entschied aber nach einer Videobotschaft, den Dänen vom Feld zu entfernen. Für Chelsea ist es die erste rote Karte seit dem 5.Februar 2018 im Rahmen der englischen Meisterschaft. Der Verein absolvierte 89 Spiele ohne Ablöse
Barça-Verteidiger Todibo ist für Everton, Wolverhampton, Leicester und Benfica Interessant
Semeda wird für 40 Millionen Euro von Barça zu Wolverhampton (ESPN) wechseln, Verteidiger Nelson Semeda steht kurz vor dem Abgang des FC Barcelona. Der 26-jährige Portugiese wird für rund 40 Millionen Euro zu Wolverhampton wechseln, behauptet ESPN
Lukomski: Thiago wird Liverpool variabler und dünner machen. Die Bayern spüren den Verlust aber nur in den Topspielen
José hat Del alli nicht einmal in die Bewerbung aufgenommen (es scheint, wegen des Konflikts), aber bisher blieb der Sieger-Son erzielte 4 mit Assists von Kane