Switzerland

Des militants veulent ouvrir le bâtiment aux sans-abri

Les locaux d’un bâtiment au coin de la place Bel-Air ont été occupés ce vendredi par des manifestants qui demandent au canton de maintenir les 212 lits d’hébergement d’urgence liés à la crise du Covid-19.

Les militants ont investi un immeuble de la Place Bel-Air destiné à aider et accueillir des personnes dans le besoin.

Les militants ont investi un immeuble de la Place Bel-Air destiné à aider et accueillir des personnes dans le besoin.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Des militants ont occupé vendredi en fin de journée les locaux d’un bâtiment au coin de la place Bel-Air/Mauborget à Lausanne. Ils répondaient à l’Appel 212 de l’association de défense des sans-abri Sleep-in, qui a exigé récemment dans une lettre ouverte au canton le maintien dans la région lausannoise des 212 lits d’hébergement d’urgence liés à la crise du coronavirus.

En présence de policiers, les manifestants, parmi lesquels des militants et sympathisants de la Grève du Climat Vaud ont déployé des banderoles sur le bâtiment indiquant «Place à l’alternative» ou «Lausanne bouge encore». Auparavant, une «masse critique» d’environ une centaine de cyclistes avait bloqué brièvement le carrefour, a constaté Keystone-ATS sur place. La police a ensuite bloqué l’entrée du bâtiment.

«Lieu de solidarité»

«En plus d’un lieu d’accueil d’urgence pour les personnes qui se retrouveront à la rue, cet espace occupé se veut un lieu alternatif de cultures, de solidarité et de luttes», a indiqué le mouvement Grève du Climat Vaud dans un communiqué. Il dit soutenir cette occupation ainsi que l’Appel 212 de Sleep-in.

«Conscients des réalités matérielles, nous savons qu’il ne sera pas possible d’accueillir dignement des personnes dès lundi, le lieu devant encore être aménagé (eau, électricité, etc.). Il sera toutefois ouvert dès maintenant pour venir en aide du mieux que possible», écrit le mouvement.

Il appelle ses militants et toute la population à se «mobiliser et à apporter son soutien en amenant du mobilier, du matériel de nettoyage, de la nourriture, des matelas et des couvertures». Il demande aussi à la conseillère d’Etat Rebecca Ruiz ​des ​mesures rapides pour un maintien permanent des 212 lits d’accueil​.

Places d’accueil

Pour rappel, le dispositif mis en place à Lausanne depuis début avril et prévu jusqu’à fin mai offre 212 places d’accueil réparties sur six sites.

En plus des lieux d’accueil de nuit existants (La Marmotte, Le Sleep-In, le Répit et L’Etape), la Ville a ouvert à la mi-mars 40 places supplémentaires à la salle de gym du Bugnon et 50 places au sein du Bâtiment administratif de la Pontaise.

( ATS/NXP )

Football news:

Rakitic über den Wechsel in die MLS: mal Sehen. Vielleicht ruft Beckham mich an
Ole-Gunnar sulscher: Wann starten wir nächste Saison? Unsicherheit liegt in der Luft
Dybala erhält bei Juve 12 Millionen Euro pro Jahr. Die Vertragsverlängerung mit ihm hat Vorrang vor dem Klub
Zlatan über die Einladung nach Monza: Galliani sagte zu mir: Dein Alter Milan ist 11 km von Mailand entfernt
Bei Manchester United sieht man Dembélé als billigere Alternative zu Sancho
In Bulgarien gibt es auch Probleme mit dem Virus: in einer Mannschaft 16 erkrankte (scheinbar wegen eines gegnerischen Spielers). Aber Sie hat das Playoff-Halbfinale erreicht!
Ronaldo: der Kampf gegen Rassismus ist nicht für die schwarzen, sondern für jeden von uns. Niemand wird rassistisch geboren