Switzerland

Coronavirus: Un institut songe à inoculer le Covid-19 à des patients

Un institut américain hésite à suivre la voie qui consisterait à injecter le vaccin expérimental puis le coronavirus à des patients.

Le SARS-CoV-2 a été détecté pour la première fois à Wuhan, en Chine (archives).

Le SARS-CoV-2 a été détecté pour la première fois à Wuhan, en Chine (archives).

KEYSTONE/AP

Un institut de recherche fédéral américain développe une souche du nouveau coronavirus pour être injectée à des volontaires afin de vérifier si des vaccins expérimentaux sont efficaces. Cette méthode est déjà utilisée pour lutter contre la grippe notamment.

L’institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), dirigé par le docteur Anthony Fauci, a déclaré vendredi avoir «commencé un projet de fabrication d’une souche, qui pourrait être utilisée pour développer un modèle d’infection expérimentale humaine, si nécessaire». Dans un essai clinique normal, des volontaires reçoivent un vaccin expérimental ou un placebo. Ils sont suivis pendant des mois ou des années afin de voir s’ils sont contaminés naturellement par le virus en circulation. Cela prend du temps.

Des experts proposent depuis le début de la pandémie de Covid-19 une voie plus rapide, déjà utilisée pour la grippe, le paludisme, la fièvre typhoïde, la dengue et le choléra: injecter le vaccin expérimental, puis le coronavirus. Le groupe 1DaySooner milite notamment pour cette méthode.

Décision pas encore prise

Mais contrairement aux maladies ci-dessus, les médecins savent encore peu traiter les malades du Covid-19, ce qui rend ces expérimentations dangereuses. L’institut n’a pas pris de décision. Il ne devrait le faire qu’à la fin de l’année, quand les résultats des essais cliniques de dernière phase pour trois projets avancés de vaccins contre le coronavirus (AstraZeneca, Moderna, Pfizer) devraient être connus.

David Diemert, directeur de l’unité menant les essais vaccinaux à l’université George Washington et notamment l’essai du vaccin de Moderna à Washington, est opposé ce type d’expérimentations pour le Covid-19. «Nos connaissances sont limitées», dit le médecin. «Nous n’avons pas de traitement garantissant que l’on pourra guérir quelqu’un qui tomberait gravement malade».

ATS/NXP

Football news:

Thiago gab sein Debüt für Liverpool und ersetzte Henderson im Spiel gegen Chelsea
Der Schiedsrichter nach VAREL entschied Christensen für ein Foul an Mana. In der 45. Minute legte Londons Verteidiger Andreas Christensen den merseysider Mittelfeldspieler Sajo Mane auf den Rasen, der zum Tor des FC Chelsea lief. Zunächst zeigte der Schiedsrichter Michael Oliver Christensen die gelbe Karte, entschied aber nach einer Videobotschaft, den Dänen vom Feld zu entfernen. Für Chelsea ist es die erste rote Karte seit dem 5.Februar 2018 im Rahmen der englischen Meisterschaft. Der Verein absolvierte 89 Spiele ohne Ablöse
Barça-Verteidiger Todibo ist für Everton, Wolverhampton, Leicester und Benfica Interessant
Semeda wird für 40 Millionen Euro von Barça zu Wolverhampton (ESPN) wechseln, Verteidiger Nelson Semeda steht kurz vor dem Abgang des FC Barcelona. Der 26-jährige Portugiese wird für rund 40 Millionen Euro zu Wolverhampton wechseln, behauptet ESPN
Lukomski: Thiago wird Liverpool variabler und dünner machen. Die Bayern spüren den Verlust aber nur in den Topspielen
José hat Del alli nicht einmal in die Bewerbung aufgenommen (es scheint, wegen des Konflikts), aber bisher blieb der Sieger-Son erzielte 4 mit Assists von Kane
Negredo erzielte das erste Tor für Cádiz. Er hat 113 Tore in La Liga erzielt