Switzerland

Coronavirus dans le canton de Vaud: Impact sur les jeunes en formation: un premier bilan rassurant

Les conséquences de la crise sanitaire sur les résultats des élèves de l’école obligatoire et du gymnase ont été évaluées par le canton de Vaud. Le constat est «plutôt rassurant», a affirmé vendredi le gouvernement.

Le département vaudois des écoles de la conseillère d’État Cesla Amarelle a tiré un bilan provisoire à l’issue du premier semestre 2020-2021. (Photo d’archives)

Le département vaudois des écoles de la conseillère d’État Cesla Amarelle a tiré un bilan provisoire à l’issue du premier semestre 2020-2021. (Photo d’archives)

Keystone/Cyril Zingaro

Le canton de Vaud a établi un bilan provisoire sur les conséquences de la crise sanitaire sur les résultats des élèves de l’obligatoire et des gymnasiens. Le constat est «plutôt rassurant», selon les données réunies à l’issue du premier semestre 2020-2021, affirme vendredi le gouvernement.

«Certes, des indices ponctuels d’une détérioration existent, mais celle-ci se révèle moins marquée qu’on ne le redoutait après le confinement du printemps dernier et à la suite des quarantaines à répétition de l’année scolaire en cours», observent les services de la ministre des écoles Cesla Amarelle.

«C’est seulement dans la longue durée que l’impact global de la crise sanitaire sur les notes et les parcours scolaires pourra être mesuré par le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) qui y restera attentif», explique-t-il.

Peu de différences sur les notes

La Direction générale de l’enseignement obligatoire (DGEO) a analysé les résultats et les absences des élèves de tout le canton durant le premier semestre de l’année scolaire en cours. Une comparaison a été faite avec les trois années précédentes.

Une attention particulière a été portée à la part des élèves récoltant des résultats faibles ou insuffisants, détaille la DGEO. Il en résulte plusieurs enseignements.

Les notes des élèves sont très proches de celles des années passées. Les taux d’élèves en situation d’échec sont globalement en légère baisse au degré primaire. Ils sont en légère hausse au degré secondaire, mais sans que cela paraisse alarmant, souligne cette direction.

Le nombre d’élèves contraints de manquer l’école au cours du semestre écoulé est en baisse. Ce résultat coïncide avec les constats des pédiatres, explique la DGEO: la transmission des virus habituels de la grippe et de la grippe intestinale a nettement diminué grâce au respect généralisé des gestes barrières.

En revanche, la durée moyenne des absences est en nette augmentation (+30%). Cela reflète les mises en quarantaine ordonnées par le médecin cantonal pour prévenir la circulation du Covid-19. Les effets des absences sur les résultats scolaires sont similaires à ceux de l’année précédente. Les absences prolongées dues aux quarantaines n’ont donc pas un impact significatif sur les résultats.

Peu de péjoration au gymnase

Au niveau gymnasial, la Direction générale de l’enseignement postobligatoire (DGEP) a analysé leurs résultats à la fin du premier semestre. L’enquête a porté sur toutes les volées et tous les gymnases. Une comparaison a été faite avec les résultats de l’année précédente.

Si le pourcentage de gymnasiens présentant un bulletin insuffisant à fin janvier varie énormément entre les établissements, il n’est pas constaté de péjoration significative et généralisée des résultats, sauf en 1re année de l’École de culture générale.

Les témoignages concordants des directions de gymnases indiquent qu’il n’existe pas de lien évident entre les résultats insuffisants obtenus au 1er semestre et les situations individuelles subies d’isolement ou de quarantaine, constate la DGEP.

En revanche, un constat récurrent, pas nouveau, est tiré dans tous les gymnases: cette année comme les années précédentes, les élèves en échec sont en moyenne plus souvent absents que les élèves qui réussissent. L’absentéisme constitue le principal facteur d’échec sur le parcours des gymnasiens.

Surtout dans le contexte où la santé psychique des jeunes en formation est fragilisée par la pandémie et par ses effets durables en termes de restrictions de sorties et de réunions en groupe.

Mesures d’appui pour 5 millions

Face à tous ces constats, les services de Cesla Amarelle ont mis en place toute une série de mesures de soutien pour 2020 et 2021: réduction de l’effectif de classes difficiles afin d’améliorer le suivi individuel des élèves, appuis individuels donnés en classe, cours intensifs d’appui délivrés à des petits groupes d’élèves menacés de décrochage et, au gymnase, cours d’appui tous azimuts (plus de 15’000 heures au total).

Coût total de ces dispositifs d’aide: environ 5 millions de francs.

ATS

Football news:

Die entscheidende Clásico-Frage lautet: Wer wird Ballbesitz haben? Davon hängt direkt die Wirksamkeit von Messi
Stars und Klubs boykottieren soziale Netzwerke wegen Rassismus: Henri und Swansea-schon, Tottenham droht nur mit modernen Problemen
Albert Ferrer: Die Trophäen für Barça sind in dieser Saison nicht das Wichtigste. Koeman hat eine beeindruckende Arbeit geleistet, er baut das Projekt
Сульшер über 1:6 Ort: Manchester United fiel auf den Trick und habe löschen. Wir haben gelernt, dass man auf nichts reagieren kann
Piqué kann mit Real Madrid auf Sticheleien spielen. Barcelona-Verteidiger Gerard Piqué kann mit Real Madrid in der 30.Runde der Champions League spielen. Nach As-Informationen hat sich der Spanier gestern Abend einen Stich ins Knie zugezogen, damit er am Clásico teilnehmen kann. Ärzte haben bestätigt, dass solches Verfahren die einzige Chance von Piqué ist, auf das Feld zu kommen, weil während des Spiels der Schmerz, den der Fußballer erfährt, ihm nicht erlauben wird, auf dem Maximum zu handeln
Klopp über 8 Pflichtspiele ohne Heimsieg: Liverpool fehlt den Fans. Liverpool-Trainer Jürgen Klopp hat sich über die Probleme geäußert, die die Mannschaft in dieser Saison in den Heimspielen hat
Frankie de Jong: La Liga liegt in unseren Händen. Wenn wir alle Spiele gewinnen, dann werden wir Meister. Der FC Barcelona hat sich vor dem Spiel gegen Real Madrid am 30. Spieltag in La Liga für den Kampf um den Titel in Spanien ausgesprochen