Switzerland

Commerce de guerre: «Nous perdons, mais les idées du GSsA progressent»

L’initiative qui voulait interdire le financement du matériel de guerre est refusée. Mais le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) s’estime renforcé.

Thomas Bruchez est le cosecrétaire du GSsA, le Groupe pour une Suisse sans armée.

Thomas Bruchez est le cosecrétaire du GSsA, le Groupe pour une Suisse sans armée.

TDG

Votre texte n’a pas convaincu. C’est une déception?

Non, absolument pas. C’est très difficile de gagner une initiative populaire. Mais ce qu’on voit, c’est que quelque 40% de la population sont prêts à nous suivre. On signe même des victoires dans certains cantons. Ça montre qu’une part non négligeable de la population soutient nos revendications et estime que l’argent suisse ne doit plus financer l’argent des guerres partout dans le monde.

En 2009, le peuple rejetait l’initiative contre l’exportation du matériel de guerre par 68%. C’est ça votre progression? Dix points?

Le camp pacifiste et antimilitariste gagne du terrain. On l’avait vu déjà sur la votation très serrée sur les avions de combat. Et il faut mettre ce résultat du jour en perspective. Derrière cette initiative, il y a le GSsA et les Jeunes Verts; en face, nous avions les lobbies de l’armement et de la finance, ainsi que le Conseil fédéral. Dans cette configuration, notre score constitue un signal positif pour influencer la politique de sécurité de la Suisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Football news:

Luka Jovic: mit Hütter ist es einfacher zu kommunizieren als mit zidane. Spanisch wurde mir nicht gegeben, hier spreche ich Englisch
PAOK leiht Baba an Chelsea
In APL versuchen, Umarmungen auf dem Feld zu verbieten. Vergebens-Sie erhöhen den zusammenhalt des Teams auf Biologischer Ebene, helfen, die Angst des Feindes zu Lesen
Kuman über Puyol: Solche Spieler werden immer fehlen. Er war charismatisch und verantwortlich
Aubameyang wird das Spiel gegen Southampton aus familiären Gründen verpassen
Barcelona-Trainer Ronald kouman hat vor dem Spiel gegen Rayo Vallecano seine Meinung über die Aussichten des Klubs im spanischen Pokal geteilt
Messi und seine Familie nehmen Französischunterricht. Warum sollte man ihm beibringen, in die Stadt zu wechseln? Journalist Canal+ über Stürmer bei PSG