Switzerland

Combattants syriens et iraniens tués à Damas

Des frappes de missiles nocturnes imputées à Israël ont tué au moins sept combattants syriens et iraniens près de la capitale Damas.

Parmi les victimes figurent trois soldats de l'armée syrienne, mais aussi quatre membres des Gardiens de la Révolution iranien.

Parmi les victimes figurent trois soldats de l'armée syrienne, mais aussi quatre membres des Gardiens de la Révolution iranien. Image: Photo d'illustration/AFP

Au moins sept combattants, des Syriens et des Iraniens, ont été tués en Syrie dans des frappes de missiles nocturnes imputées à Israël près de la capitale Damas, a rapporté vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Parmi les victimes figurent trois soldats de l'armée syrienne, mais aussi quatre membres des Gardiens de la Révolution iraniens, armée idéologique de la République islamique d'Iran, a précisé l'OSDH, indiquant que les frappes ont touché «le secteur de l'aéroport de Damas». (afp/nxp)