Switzerland

Chantier à Cossonay: Le complexe scolaire et sa piscine sont sortis de terre

Si les murs sont encore nus et les espaces cruellement vides, l’essentiel est là et la structure du futur complexe scolaire de Cossonay, dans le quartier des Chavannes, désormais immanquable.

L’une des salles communes qui accueillera les écoliers de primaire à compter de la prochaine rentrée.

L’une des salles communes qui accueillera les écoliers de primaire à compter de la prochaine rentrée.

Lucas Philippoz

Un an après le premier coup de pioche, le chantier des Chavannes, à Cossonay, a passé un cap: le gros œuvre est terminé, place à laménagement des infrastructures intérieures. L’occasion de faire le point sur lavancée des travaux pour le comité de pilotage du projet, lequel n’a pas tari d’éloges sur le bâtiment qui réunira une école primaire, une UAPE, une garderie et une piscine.

«Le gros casse-tête a été de concilier les besoins de ces différentes entités, a confié l’assistant maître d’ouvrage Alain Pirat. Mais cela s’est fait selon un fonctionnement très sain et une répartition des coûts pragmatique. Ça ne sert à rien de se battre pour quelques mètres carrés, car bien souvent le temps consacré aux calculs revient plus cher que les économies obtenues. Une fois que les intérêts des différents acteurs ont été mis sur la table, les difficultés sont presque tombées d’elles-mêmes

Une école plus inclusive

Au rez-de-chaussée, la garderie de 44 places et l’Unité d’accueil pour écoliers (UAPE) de 48 places disposent de cloisons modulables afin d’adapter les volumes à leurs besoins. Tandis que les neuf classes de primaire prendront leurs quartiers à l’étage, tout comme deux classes d’enseignement spécialisé dispensé par la Fondation de Vernand à une quinzaine d’élèves en déficience intellectuelle.

Objectif: une école plus inclusive grâce à l’utilisation partagée des couloirs et de la cour de récréation. «C’est la première fois que nous avons nos propres locaux, s’est réjouie Mireille Scholder, directrice de la fondation. Nous allons pouvoir développer une vraie collaboration avec l’école primaire classique

Bassins remplis d’échafaudages

Quoi qu’il en soit, la vedette des lieux est sans conteste la piscine couverte située en dessous des salles de classe. Avec ses deux bassins de 25 et 13 mètres de long, ce dernier disposant d’un fond modulable, elle permettra de dispenser des cours de natation aux écoliers de la région et sera également ouverte au grand public.

Mais pour l’instant, l’enceinte abrite encore une forêt déchafaudages. «On les a gardés le plus longtemps possible pour pouvoir accéder facilement à la dalle précontrainte de 1000m2 que nous avons coulée au-dessus, a expliqué Yannick Pingault, responsable du site. Ces prochains jours, une armée d’ouvriers va se relayer pour tout enlever, ça va nous prendre trois semaines et remplir quatre semi-remorques!»

Viendront ensuite les deux bassins en inox, matériau choisi pour sa durée de vie «quasi infinie» et sa facilité d’entretien, une surface lisse permettant de réduire «drastiquement» la quantité de produit nettoyant utilisée, selon les mots d’Alain Pirat.

Devisé à 27 millions de francs environ, le projet esquissé en 2011 est le fruit d’une collaboration entre dix-sept communes des districts de Morges et du Gros-de-Vaud. Sa construction devrait s’achever à la fin de l’été 2021. Selon les responsables, les délais et les budgets ont été scrupuleusement respectés jusqu’ici.

Football news:

Die Autoren der Idee der europäischen Premier League sehen darin einen Ersatz für die Champions League. Die nationalen Verbände sind dagegen
Vedran chorluka: Salzburg ist eine junge, Offensive, helle Mannschaft. Das Spiel wird nicht einfach
Italiens Sportminister über Ronaldo: Diese großen Champions sehen sich als über alles
Traum von Mourinho: Manche verstehen ihn falsch. Beim Training hat sich Tottenham-Mittelfeldspieler Son Hyun Min über Trainer José Mourinho geäußert
November für Real Madrid (Marca)
Tebas über die Europäische Premier League: solche Projekte sehen nur in der Bar um 5 Uhr gut aus
Guardiola über Die Champions League: Liverpool, Tottenham und Lyon waren nicht stärker als Manchester City. Es geht nur um den Wunsch von Manchester City-Trainer Pep Guardiola, der sich kurz vor der Begegnung mit dem FC Porto über die Leistungen des Klubs in der Champions League geäußert hat