Switzerland

Changements dans le Chablais: L’UDC et le PLR en fâcheuse posture à Bex

Passer au contenu principal

L’union des partis Avançons et Ouverture a payé: le duo place ses trois candidats parmi les sept premiers rangs. Le PS pourrait également reprendre un troisième siège.

À Bex, Avançons-Ouverture et le PS sont les grands gagnants de ce premier tour.

À Bex, Avançons-Ouverture et le PS sont les grands gagnants de ce premier tour.

Chantal Dervey

La droite traditionnelle a vécu un dimanche noir dans la Cité du sel, où douze candidats se disputent les sept fauteuils municipaux. La prime au sortant n’a pas été accordée à Pierre-Yves Rapaz: l’ex-député et candidat malheureux au Conseil d’État en 2011 n’a obtenu que 26,2% des voix. Il pointe au 10e rang; son colistier Christoph Roesler finit à la douzième et dernière place. Le PLR fait à peine mieux: si le sortant Emmanuel Capancioni se hisse à la 3e place (40% des voix), Carmen Dubois et Philippe Sarda sont largement distanciés.

Le très bon résultat réalisé par la liste commune d’Avançons et Ouverture explique en partie ce camouflet: «Ces partis ont fait un bond en avant, estime Pierre-Yves Rapaz. Il y a cinq ans, nous étions apparentés au 2e tour; il est logique qu’ils prennent plutôt des électeurs à droite.» Pour autant, l’édile insiste: «La partie n’est pas jouée, personne n’est élu. Il va y avoir un brassage des cartes d’ici au second tour.»

Se dirige-t-on vers un apparentement comme en 2016? Réponse lundi soir. Mais la donne est bien différente cette année: galvanisés par ce bon score, Avançons et Ouverture voudront-ils continuer à voler de leurs propres ailes? «Rien n’est décidé à ce stade, répond Daniel Hediger. L’objectif pour nous est de placer nos trois candidats à la Municipalité; il reste inchangé.» Pour le municipal, les «Bellerins ont été sensibles à cette alliance de compétences».

Le PS résiste aux Verts

Autre changement par rapport à 2011: le Parti socialiste a repris du poil de la bête. «Ses électeurs ont voté en bloc», analyse Emmanuel Capancioni. Même avec la nouvelle concurrence des Verts qui obtiennent six sièges au Conseil communal, la gauche maintient ses acquis (dix-sept représentants). «Ce statu quo n’était pas gagné d’avance, réagit Pierre Athanasiadès. Les autres partis ont tous perdu des sièges.» Mieux: le PS place trois de ses quatre candidats dans les sept premières places de l’élection municipale. «Même le moins bien élu chez nous, qui plus est nouveau venu, Aymeric Dallinge, termine devant un ténor de la politique locale – Pierre-Yves Rapaz.» Les chances de récupérer le fauteuil perdu en 2016 face à l’alliance des trois partis de droite sont bonnes, estime Pierre Athanasiadès.

Football news:

Es war eine schwierige Woche, wir wussten, dass wir gegen Sampdoria Genua (1:1) nicht auf unserem Niveau gespielt haben, und wollten uns heute verbessern
Fußball auf der Rhön ist unsere Kindheit. 90-E, ALE, junge Elagin, Beckham und Сульшер
Messi führt den 45.Clásico. Er wiederholte Ramos-Rekord: Real Madrid und der FC Barcelona treffen am 30.Spieltag in La Liga aufeinander. Der katalanische Stürmer Lionel Messi gastiert zum 45.Mal im Clásico. Er wiederholte den Rekord von Real-Verteidiger Sergio Ramos, der das heutige Spiel wegen einer Verletzung verpasst hatte
Tuchel über 4:1 gegen Crystal Palace: Chelsea hat die erste halbe Stunde perfekt gemacht. Wir waren hungrig und aggressiv
Braithwaite baut mit seinem Onkel Häuser in den USA. Helfen Sie den Dunkelhäutigen, reicher zu werden - sie wollen 100 Tausend von ihnen Millionäre machen
Mauricio Pochettino: Bayern ist die beste Mannschaft der Welt. PSG-Trainer Mauricio Pochettino sagte nach dem 1:1-Sieg: Ich denke, dieses Spiel war wichtig. Wir sind im Rennen um den Titel. Es gibt keinen Druck, wir müssen effektiv handeln. Heute haben wir gezeigt, dass wir Kämpfer sind. Wir kämpfen gleichzeitig in drei Turnieren, und das macht es schwieriger
Messi, Dembélé, Langle, de Jong, Pedri und Dest - am 30.Spieltag der Champions League treffen Real Madrid und der FC Barcelona aufeinander