Switzerland

Campagne de prévention contre les «Nuisances sonores»

Les services de police du canton de Vaud anticipent une augmentation des nuisances sonores dans le sillage de la pandémie. Ils estiment que les gens vont moins partir en vacances et profiteront de l’espace public pour se rencontrer.

La campagne vaudoise de prévention «Nuisances sonores» commence par des publications sur les différents réseaux sociaux tout au long de l’été. Des affiches seront disposées dans divers lieux publics, mais aussi distribuées aux cafetiers et restaurateurs ainsi qu’à chaque commune du canton.

La campagne vaudoise de prévention «Nuisances sonores» commence par des publications sur les différents réseaux sociaux tout au long de l’été. Des affiches seront disposées dans divers lieux publics, mais aussi distribuées aux cafetiers et restaurateurs ainsi qu’à chaque commune du canton.

Police cantonale vaudoise

Les polices vaudoises ont mis en place depuis cette semaine une campagne de prévention «Nuisances sonores». Elle est destinée à une partie de la population qui se rend le soir dans l’espace public et y fait la fête de manière un peu trop bruyante, annonce mardi le canton.

Depuis la situation générée par la pandémie du coronavirus – semi-confinement et fermeture des établissements publics -, les services de police du canton de Vaud ont été à de nombreuses reprises sollicités pour des nuisances sonores ou des troubles à la tranquillité publique, notamment en fin de semaine, explique la police cantonale dans un communiqué.

«Par beau temps, les habitants de tout le canton se réunissent dans les parcs publics, sur les places de jeu, au bord des lacs, sur leur terrasse ou dans leur jardin. Ils partagent des moments de convivialité afin de décompresser et d’oublier cette situation difficile. Alcool et musique sont de la partie et, en ce moment, certaines personnes se montrent moins tolérantes à l’égard du bruit et font ainsi immédiatement appel à la police», selon le communiqué.

Anticipation pour l’été

Toujours en lien avec la crise du Covid-19, toutes les grandes manifestations festives de cet été sont annulées et les gens vont moins partir en vacances. Il est ainsi fort probable que, en cas de météo favorable, une partie de la population va profiter de l’espace public pour se rencontrer, organiser des rassemblements ou des fêtes improvisés et que cela risque d’importuner une autre partie de cette population, anticipe la police vaudoise.

Cette campagne de prévention veut sensibiliser les gens au fait que, à partir de 22h00, il leur faut penser à leurs voisins et donc baisser le volume de la musique et éviter de crier ou parler fort, sous peine de dénonciation dans le cadre du Règlement général de Police, souligne-t-elle.

La campagne de prévention «Nuisances sonores» commence par des publications sur les différents réseaux sociaux tout au long de l’été. Des affiches seront disposées dans divers lieux publics, mais aussi distribuées aux cafetiers et restaurateurs ainsi qu’à chaque commune du canton. Son slogan: «Faire la fête – Moins de décibels pour un respect mutuel – Faire la tête».

( ATS/NXP )

Football news:

Hakimi hatte in Dortmund eine Super Saison absolviert, gehörte zu Real Madrid und landete schließlich in Inter
Wenn Sie sich ausziehen, Essen Sie mit uns. Caramba darüber, wie Real-Spieler über Casillas scherzten
Hakimi wechselte von Real Madrid zu Inter Mailand
Icardi über Abgang von Inter: PSG ist ein Schritt nach vorne. Ich will Trophäen gewinnen
Giress über die Best-of-2019-Auszeichnung: Mané musste sich Messi geschlagen geben
Lovestory Totti und Hilari blazi: er widmete Ihr die Tore im Derby, Sie hielt ihn vom Wechsel zu Real ab (und skandalisierte mit Spalletti)
Eric Djemba-Djemba: Pogba und Brunu würden bei Scholze und Keane auf Lager sitzen