Switzerland

Aux Eaux-Vives, des commerçants craignent d’être asphyxiés

Avec la mise en sens unique du haut de la rue du 31-Décembre, les livreurs et les clients motorisés doivent se livrer à un véritable gymkhana.

Olivier Heurteux, patron de la quincaillerie Edmond Baud, fustige les nouveaux aménagements de circulation mis en place.

Olivier Heurteux, patron de la quincaillerie Edmond Baud, fustige les nouveaux aménagements de circulation mis en place.

Lucien FORTUNATI

Les nouveaux aménagements cyclables en Ville de Genève ne font pas pester que les automobilistes. Ils inquiètent aussi des commerçants et des entreprises, qui craignent d’être asphyxiés alors qu’ils essaient de sortir la tête de l’eau. C’est le cas aux Eaux-Vives, où le haut de la rue du 31-Décembre, entre la rue de Montchoisy et la route de Frontenex, a été mis en sens unique pour transformer l’une des deux voies en bande cyclable. Depuis, les véhicules de livraison et les clients doivent se livrer à un véritable gymkhana pour accéder à certains endroits, dans un quartier où la plupart des rues sont déjà en sens unique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Football news:

Wenn Sie sich ausziehen, Essen Sie mit uns. Caramba darüber, wie Real-Spieler über Casillas scherzten
Hakimi wechselte von Real Madrid zu Inter Mailand
Icardi über Abgang von Inter: PSG ist ein Schritt nach vorne. Ich will Trophäen gewinnen
Giress über die Best-of-2019-Auszeichnung: Mané musste sich Messi geschlagen geben
Lovestory Totti und Hilari blazi: er widmete Ihr die Tore im Derby, Sie hielt ihn vom Wechsel zu Real ab (und skandalisierte mit Spalletti)
Eric Djemba-Djemba: Pogba und Brunu würden bei Scholze und Keane auf Lager sitzen
Klopp über die Meisterschaft: nie hätte er sich mit Dalglish und schenkli verglichen