logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Switzerland

Au zénith de sa forme, Jarod Biya se rapproche des 8m

Jarod Biya n’a jamais été aussi loin. Le week-end dernier, lors des championnats de France espoirs à Saint-Brieuc, le sauteur en longueur de Leysin a battu le record de Suisse M23 avec un bond de 7,95m. Il a du même coup obtenu sa sélection pour les Européens élites de Paris, au mois d’août. «C’est un saut de référence, admet le sociétaire du CA Genève. Mais ce résultat ne doit rien au hasard. L’an dernier, je n’ai commencé ma préparation qu’en avril et j’ai terminé la saison en pleine forme. Ce saut, j’aurais déjà dû le réaliser en 2019. Je sens que 2020 est l’année où je vais aller loin.»

Avant Saint-Brieuc, Jarod Biya n’avais jamais sauté en indoor au-delà de 7,37m. Se retrouver aux portes des 8mètres démontre bien la forme dans laquelle il se trouve. Cela tombe bien, ce week-end ont lieu les championnats de Suisse à Saint-Gall. «L’objectif sera de gagner, dit Biya. Mais pour y arriver, il faudra que je me surpasse car la concurrence sera rude.»

Pas de doute, Jarod est prêt pour passer la barre psychologique des 8mètres. «Je ne m’inquiète pas, cela arrivera tôt ou tard, assure l’athlète. Je les ai déjà dans les jambes et cela devrait arriver d’ici à cet été, si je n’y arrive pas cet hiver déjà. Je ne me mets pas de pression. Je sais que je suis au top de ma forme. En plus, la confiance est là.»

Comme il a déjà acquis sa sélection pour les Européens, Jarod va tenter d’aller chercher une qualification olympique. «Je pense que c’est possible, estime le sauteur de 19ans. Il faut continuer de sauter relâché, concentré et surtout prendre du plaisir. Pour décrocher mon billet pour Tokyo, toutes les conditions doivent être parfaites.»

L’apprenti gestionnaire en commerce de détail chez Ochsner ne manque pas de défis cette année. En août, il devrait obtenir son CFC. Un bonheur n’arrivant jamais seul, août pourrait lui offrir une autre satisfaction de taille. L’athlète qui court le 100m en 10’’89 pourrait recevoir un sésame pour Athletissima, qui se déroulera le jeudi 20 août. «S’il est en forme à la période du meeting et qu’il atteint régulièrement des longueurs de 7,90m, je lui réserve une place dans le concours de saut en longueur», annonce Jacky Delapierre, big boss du meeting lausannois. Jarod a les qualités pour devenir un grand athlète. Il est concentré sur le sport, il travaille dans le bon sens et il est très bien entouré.» Pas besoin de regarder la météo, l’été de Jarod Biya s’annonce radieux.

Themes
ICO